Menu déroulant

Mes dernières chroniques


http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/eternels-tome-2-alyson-noel.htmlhttp://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/cash-girl-l-s-ange.html

mardi 29 octobre 2013

La clinique du docteur H - Mary Higgins Clark


Présentation :

Titre : La clinique du docteur H 

Auteur : Mary Higgins Clark

Editions : Le livre de poche (pour la présente édition)

Tome : /

Prix : 5,80€

Date de sortie : 1982

Résumé : 


Dans La Clinique du docteur H., Mary Higgins Clark, avec une habileté remarquable, tisse la trame effrayante d'un complot médical qui doit rester secret à tout prix et le récit se développe vers un dénouement d'une intensité dramatique proprement hallucinante.
La Clinique du docteur H. confirme, après La Nuit du renard, Grand Prix de littérature policière 1980, l'exceptionnelle maîtrise de Mary Higgins Clark, grande romancière de nos angoisses contemporaines.

Mon Avis :

    Dès le début, on se plonge dans le milieu hospitalier avec Katie DeMaio qui fait partie du bureau du procureur et qui a eu un accident de la route. Elle se retrouve à l'hôpital et dans la nuit, assiste à un "meurtre". 
    Le thème du livre est centré sur la procréation médicalement assistée. Le domaine médical n'est pas forcément mon domaine de prédilection mais j'aurai dû m'en douter, rien qu'avec le titre du livre que cela le concernerait. Malgré tout, cela ne m'a pas vraiment posé de problèmes.
    Hormis la longue mise en place des événements dans les 50/100 premières pages, j'ai adoré suivre l'héroïne, Katie. Elle est très indépendante depuis qu'elle a perdu son mari, John DeMaio, à cause d'une maladie et semble depuis être traumatisée par les hôpitaux. De plus, on s'aperçoit qu'elle semble toujours aussi bouleversée par cette perte. Sur 2 passages, lorsqu'elle parlait de leur belle et brève vie commune avant son décès, j'ai trouvé cela extrêmement émouvant, j'en avais les larmes aux yeux !
    Par contre, même si elle aime tout faire en solitaire, j'ai trouvé ça un peu bizarre qu'elle ne parle pas de ce qu'elle a vu à l'hôpital et qu'en plus, elle prenne cela pour un rêve, surtout après que le corps de la victime (qu'elle connaissait), soit découvert.
    Encore quelque chose d'étrange, c'est la première fois depuis que je lis MHC, que l'on connaît le coupable dès le début, franchement cela m'a fait un peu bizarre au début, puis, on s'y habitue. C'est toujours aussi agréable de suivre les pensées de l'assassin, cela apporte un petit plus à l'histoire, notamment sur les raisons de son comportement, son passé...

    Pour conclure, la reine du suspens m'a encore embarqué dans son enquête, même si on peut voir que ce roman est un peu différent de tout ces autres écrits.

Note : 7/10


2 commentaires:

  1. ça fait longtemps que je n'ai plus lu de Mary Higgins Clark, tu me donnes envie d'en sortir un de ma PAL. :)

    RépondreSupprimer
  2. Malheureusement, ce n'est pas mon genre de lecture mais merci pour ta chronique :D!

    RépondreSupprimer