Menu déroulant

Mes dernières chroniques


http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/eternels-tome-2-alyson-noel.htmlhttp://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/cash-girl-l-s-ange.html

samedi 22 juillet 2017

La malédiction de lady Walsh, Lynn Viehl


Présentation :

Titre : La malédiction de lady Walsh


Auteur : Lynn Viehl


Editions : J'ai lu


Tome : 1


Prix : 7,20€


Date de sortie : mars 2017


Résumé :



Brillante détective privé spécialisée dans le domaine du surnaturel, Kit ne manque pas de perspicacité. Et il lui en faudra pour pouvoir aider sa nouvelle cliente, lady Diana Walsh, qui se pense victime d’une malédiction. D’après Diana, la première épouse de M. Walsh lui aurait jeté un sort depuis l’au-delà… Après avoir mené l’enquête, Kit découvre un complot de grande ampleur. Mais ses investigations sont mises à mal par la présence de Lucian Dredmore, un mage aussi puissant que séduisant...

Mon avis :

     La première chose qui m’avait attiré, était la couverture, que je trouve vraiment très belle !

     Ensuite, j’ai adoré découvrir Kit, notre héroïne, détective chez « Désenchantement & Cie », dans un monde où les gens croient en la magie alors qu’elle, est très terre à terre. Je trouve que l’idée est très novatrice car en général, c’est plutôt le contraire ! Elle se fait un devoir de prouver à ses clients que les malédictions qui pèsent sur eux, ne sont que des mises en scènes humaines destinées à leur faire peur.
C’est une jeune femme indépendante dans un monde résolument masculin, qui possède sa propre entreprise et son appartement, n’hésitant pas à se déguiser pour obtenir ce dont elle a besoin et à assener des répliques mordantes, pour notre plus grand bonheur.
     D’autre part, ses deux amies m’ont également beaucoup plu car malgré leurs différences, elles sont toutes aussi maîtresses de leur vie que notre héroïne. Elles ne se laissent pas marcher sur les pieds et apportent une bouffée d’air frais à l’intrigue.
     Pourtant, dans le cadre de son métier, Kit s’est également fait des ennemis mais finalement, on en sait pas plus et c’est un peu dommage ! J’aurai aimé connaître les circonstances de sa première rencontre avec Dredmore, le mage-mort, qui semble à tout prix vouloir la mettre dans son lit. Leurs joutes verbales sont des plus réjouissantes car elles donnent du piquant aux moments plus calmes.

     Cependant, il y a quelque chose que je n’arrive pas à définir et qui m’a gêné. Peut-être que cela vient-il de l’univers ? En effet, c’est seulement le deuxième livre qui mêle steampunk, que je lis et tout comme la première fois, j’ai du mal à m’y faire. Heureusement que la romance paranormal et le côté policier viennent contrebalancer cet aspect.
     De plus, je crois que le jargon particulier, propre à l’histoire (rassemblé dans un lexique à la fin du livre et dont je ne me suis aperçue qu’à la dernière page lol), et le fait de ne pas complètement saisir les tenants et aboutissants de l’univers, que nous propose l’auteur, ne m’ont pas aidé !

     Pour conclure, malgré la complexité de l’univers, je l’ai trouvé assez original ! Je crois qu’il faut simplement accepter de ne pas tout comprendre dès le début, ce que je n’ai pas su faire. L’action et les personnages hauts en couleur donne un bon rythme à l’intrigue, nous faisant tout de même passer un bon moment !

Note : 7/10

4 commentaires:

  1. J'adore cette série. J'adore aussi comment elle mouche Dredmore à la fin parce qu'elle sait ce qu'il ne sait "plus".
    Sa virginité retrouvée m'a aussi fait sourire. Surtout que ca doit être difficile de se dire que le mec en questionne se peut se souvenir de ce qui ne s'est pas passé... pour lui.
    J'attaque bientôt le 2 pour voir qui elle choisira ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hâte de lire ton avis sur le tome 2 et de découvrir la suite !

      Supprimer
  2. Ah tiens. Je ne connaissais pas merci ! Je pense qu'il finira dans mon caddie lors de ma prochaine commande :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas spécialement mon style de prédilection, mais je suis fan de la couverture !

    RépondreSupprimer