Menu déroulant

Mes dernières chroniques


http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/eternels-tome-2-alyson-noel.htmlhttp://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/cash-girl-l-s-ange.html

dimanche 22 mars 2015

Les larmes rouges - Tome 2, Georgia Caldera


Présentation :


Titre : Les larmes rouges - Déliquescence

Auteur : 
Georgia Caldera
 
Editions : 
Editions J'ai lu

 
Tome : 2


Prix : 10,90€

Date de sortie : mars 2014

Résumé :


« Les réminiscences n’étaient que le commencement… »

Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n’est pas ce qui la pousse à rester auprès de Henri. Progressivement, leurs liens se renforcent bien que l’ombre du passé plane sur leur relation…

Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants. Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions…

Mon Avis :

     L'an dernier, j'avais lu et adoré le premier tome des Larmes rouges. Je me souviens qu'après l'avoir refermé, je n'avais qu'une hâte : avoir le second tome ! J'ai tout de même dû attendre Noël pour qu'il rejoigne ma PAL ! Encore merci ma Satine


    Nous retrouvons donc Cornélia, cette jeune femme de 20 ans capable d'avoir des visions du passé ! Celle-ci sait désormais qu'elle est une hybride, le fruit de l'accouplement d'un vampire et d'un humain. Raison pour laquelle Avoriel semble la convoiter.


     Ce second tome reste sur la lancée du premier, alternant le présent et les visions du passé de Cornélia. J'aime beaucoup cette alternance car même si parfois, cela nous laisse sur un insoutenable suspens jusqu'au chapitre suivant, cela nous permet de souffler et de mieux appréhender les choses !


     Cornélia évolue dans ce second opus, en devenant plus mature (pour mon plus grand bonheur, ses crises de larmes s'estompent !) mais aussi en voyant s'affirmer ses pouvoirs d'hybride. J'ai d'ailleurs hâte de voir jusqu'où ils vont s'étendre et s'il y en a d'autres qui sommeillent en elle, dans le troisième tome.
     Quant à Henri, on s'aperçoit que lui aussi évolue. Il s'ouvre un peu plus, notamment sur ses sentiments à l'égard de Cornélia. Pourtant, parfois le masque froid et hautain continue de réapparaître à intervalles réguliers. Par ailleurs, il garde une grande part de mystère sur son passé et ne veut pas se confier à Cornélia la forçant, à extraire des images de son passé afin de le comprendre et d'apprendre à le connaître. D'ailleurs, lorsqu'il le découvre, il entre dans une colère terrible. Colère que je peux comprendre car Cornélia a violé sa mémoire mais s'il avait fait l'effort de se confier à celle-ci, je pense que cela ne serait pas arrivé !
Toutefois, j'ai beaucoup apprécié découvrir le passé de Henri. Bien qu'il soit macabre et sanglant, on en apprend plus sur lui, Avoriel et de manière général sur la société vampirique !
     Cependant, le couple Henri/Cornélia semble un peu bancale à cause des trop nombreux non dits, entraînant disputes sur disputes, entre eux ! Franchement, entre Henri qui cache ses secrets et qui est trop possessif, et Cornélia qui n'en fait qu'à sa tête et lui cache certaines choses de peur qu'il se fâche, vivre avec eux ne doit pas être de tout repos ! De plus, cette possessivité et cette dépendance l'un de l'autre me semble vraiment malsaine ! Pourtant, si tout 2 sont maladroits l'un avec l'autre, on ne peut s'empêcher de s'attacher à eux et à espérer qu'ils finiront par trouver le bonheur ensembles !
     Un nouveau personnage fait également son apparition : Séraphin. Un vampire qui n'a eu de cesse de susciter ma curiosité à cause de ses pouvoirs mais aussi parce que je pensais et pense peut être encore, qu'il est un piège concocté par Avoriel. En effet, on a vraiment du mal à le cerner car il est différents des autres vampires. Il est vraiment très (voir trop) gentil, donnant une impression de fausseté. Bref, vous m'aurez donc bien compris, je reste extrêmement perplexe à son égard !
Par ailleurs, ses sentiments pour Cornélia, qu'il ne cache pas, vont s'en doute poser problème à l'avenir ! Et j'espère de tout mon cœur que l'auteure ne nous en fera pas un triangle amoureux (pitié, Georgia !).

    Pour conclure, l'auteure nous propose encore une fois un très beau voyage entre passé et présent.
Même si Avoriel, le méchant est bien moins présent, ce second opus est à la hauteur du premier, mettant plus en lumière les relations entre les personnages !

Note : 8/10

5 commentaires:

  1. Tout comme toi, j'ai adoré et j'espère sincèrement que Georgia nous aura évité le triangle amoureux! Réponse tout bientôt :)

    RépondreSupprimer
  2. Avoriel est encore moins présent que dans le tome 1?? Il n'était déjà pas très présent dans le 1... Je viens juste de le finir, j'ai hâte de lire la suite :)

    RépondreSupprimer
  3. Cela fait une éternité que je veux sortir cette saga de ma PAL et que je n'y arrive pas faute de temps et d'autres séries a terminer avant… Chouette chronique qui me pousse à corriger ça dès que possible ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis ravie de lire ici que les crises de larmes de Cornélia sont de moins en moins nombreuses car c'est justement un des points qui m'avaient le plus dérangée dans le 1er tome.
    Finalement, il se pourrait bien que je finisse par me lancer dans cette lecture, histoire de redonner une chance aux Larmes Rouges, même si je ne suis pas pressée de m'y remettre.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai même pas lu le tome 1, mais il est dans mes lectures qu'il faut absolument que je fasse pour 2016 .

    RépondreSupprimer