Menu déroulant

Mes dernières chroniques


http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/eternels-tome-2-alyson-noel.htmlhttp://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/cash-girl-l-s-ange.html

lundi 21 avril 2014

Phænix, les cendres de l'oubli, Carina Rozenfeld


Présentation :

Titre : Phænix, les cendres de l'oubli

Auteur : Jus Accardo

Editions : R

Tome : 1

Prix : 17,01

Date de sortie : Février 2012

Résumé : 

Elle a 18 ans, il en a 20. À eux deux, ils forment le Phænix, l'oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir, ils devront se retrouver et s unir dans un amour pur et éternel...

Depuis l'origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L'être fabuleux est constitué de deux âmes sœurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s'aimer pour reformer l'oiseau légendaire. Car lui

seul a le pouvoir d'éloigner les menaces qui pèsent sur l'humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l'oubli de leurs vies antérieures les empêche d'être réunis...
Aujourd’hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d'université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu'à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche.
Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s ils la connaissaient depuis toujours... Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même.
S'ouvriront alors les portes d une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés.

Mon Avis :

    L'intrigue autour du mythe du phénix m'a passionné car j'en ai quasiment jamais lu sur ce sujet.

On sent que l'auteure prend son temps et se fait plaisir en nous faisant découvrir l'univers d'Anaïa, la Provence. C'est très agréable ! Mais aussi les rêves de l'héroïne qui avancent peu à peu. J'ai bien aimé la façon de faire de l'auteure, à ce sujet, car le rêve est toujours le même mais s'ajoute un élément de plus, à chaque nouveau rêve. On suit, donc, la vie d'Anaïa, entrecoupée de rêves étranges, qu'elle fait toutes les nuits.
Cependant, au bout de la moitié du livre, on s'attend à un peu plus d'actions, qui ne vient, malheureusement, pas ! 

    Anaïa m'a beaucoup plus par son côté rêveuse et musicale, cela lui apporte une certaine douceur, une certaine poésie. J'ai, notamment, adoré la suivre lorsqu'elle jouait du violoncelle. Son côté rêveur lui permet d'appréhender le surnaturel avec une certaine aisance qui ne choque pas. Cependant, j'ai trouvé qu'elle était naïve et aveugle sur les personnes qui l'entoure. Elle ne cesse d'écouter l'avis des autres, au lieu de se faire le sien, ce qui m'a sidéré puis, agacé !
    Eidan m'a beaucoup touché par son éternelle tristesse et mélancolie. Cela le rend mystérieux et fascinant ! Je trouve un peu dommage qu'il ne s'ouvre pas un peu plus car ce côté mystérieux ne suffit pas et l'éloigne d'Anaïa.
    Enry m'a fortement déstabilisé car sous son masque lumineux et jovial, qui m'a au premier abord, tout comme Anaïa, plut, je soupçonne une violence et une noirceur incomparable. Je pense que c'est son côté très lunatique et le fait qu'il révèle beaucoup (trop) de choses à Anaïa alors qu'elle est censée tout découvrir par elle-même, qui m'a un peu fait détester son personnage. De plus, ses façons de détourner la vérité (car je pense que c'est bel et bien le cas même si l'héroïne ne semble ou ne veuille, pas le voir) et de s'approprier Anaïa m'ont mise mal à l'aise
    Quant à Garance, j'ai bien aimé son personnage mais je n'ai pas vraiment compris son rôle dans l'histoire, hormis sa place de meilleure amie d'Anaïa. J'espère qu'à l'avenir, elle aura un rôle plus important, plus utile dans la légende du phénix.

    Le manque de révélation m'a beaucoup frustré. En effet, en refermant ce livre, je n'ai pas eu l'impression d'avoir beaucoup plus avancé. Et que dire de cette fin ! Elle aussi, est très frustrante ! Je ne m'attendais pas du tout à une telle conclusion. Cependant, elle me donne encore plus envie de savoir la suite et j'espère que celle-ci sera à la hauteur et beaucoup moins frustrante !

    En bref, j'ai passé un bon moment mais sans plus car je pensais que le livre irait beaucoup plus loin autour de ce mythe ! Ici, on reste principalement cantonné à la vie amoureuse de l'héroïne. Ce qui m'a un peu déçu ! Malgré tout, la fin fait que j'ai bien envie de découvrir le second tome, qui, j'espère sera à la hauteur de mes attentes.

Note : 6/10

6 commentaires:

  1. Il est dans ma Pal depuis des lustres , de voir un avis me redonne envie .

    RépondreSupprimer
  2. ah c'est dommage quand on a beaucoup de questions sur l'univers et qu'en fin de roman, on a finalement pas les réponses. Désolée que ça n'ait pas été mieux pour toi. J'espere que ça sera mieux avec le tome 2.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis très intriguée par cette saga et je me demandais justement si pour découvrir l'auteure il valait mieux commencer par ce dyptique ou par La symphonie des abysses... Du coup, j'hésite encore ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien aimé cette lecture, il faut que je poursuive!

    RépondreSupprimer
  5. Il a l'air bien! Ton avis donne envie de le lire :)

    RépondreSupprimer
  6. Les Livres en Folies27 juin 2014 à 15:12

    C'est le premier livre de l'auteure que j'ai lu et j'avais plutôt bien aimé je vais certainement lire la suite pour savoir ce qui va se passer même si je suis d'accord avec toi sur certains points ^^

    RépondreSupprimer