Menu déroulant

Mes dernières chroniques


http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/eternels-tome-2-alyson-noel.htmlhttp://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/cash-girl-l-s-ange.html

dimanche 6 octobre 2013

Nëphyr - Cindy Mezni


Présentation :

Titre : Nëphyr

Auteur : Cindy Mezni

Editions : J'ai lu

Tome : 1


Prix : 10,36€

Date de sortie : Avril 2013

Résumé : 

"Mon nom est Némésis, je suis la Reine des Nëphyr. Si vous nous prenez pour de simples vampires, passez votre chemin, vous aurez tôt fait de découvrir notre nature véritable... Je dirige mon clan d'une main de fer, et quand la famine et la rébellion menacent
d'éclater, croyez-moi, la tendresse n'est pas une option. Et comme si ça ne suffisait pas, des intrus ont réussi à pénétrer sur notre territoire, et ils semblent un peu trop bien informés à mon goût..."

Mon Avis :

   Je remercie tout particulièrement Du soleil et des livres et Cindy Mezni qui est très sympa, soit dit en passant, pour ce livre.

    L'oeuvre est surprenante et originale, mais il m'a manqué quelque chose. Voici quelques éléments du contexte : Les Nëphyrs sont des créatures monstrueuses, issues de l’enfer, qui occupent une partie de l'ancienne ville de New-York nommée New-Hell, et ne doivent pas toucher aux humains, ni dépasser leurs frontières. Certains peuvent les confondre avec des vampires mais, bien qu’il existe de nombreuses similitudes, leur régime alimentaire diffère quelque peu. En effet, le goût du sang est bel et bien présent mais ils mangent également la chair de leurs victimes ! Appétissant n'est-ce pas ? lol 
Nous n'échappons pas aux scènes de sexe, bien entendu. Mais dans ce cas là, ne vous attendez pas à de la romance, c'est du sexe pour du sexe, sans sentiment, car n'oublions pas qu'ils gardent certaines pulsions "animales" !
    Le problème, c'est qu'il m'a manqué quelques explications pour comprendre ce nouveau monde. En effet, l'auteure n'évoque pas vraiment l'émergence de cette nouvelle société, les relations entre les différents êtres surnaturels et les humains, les décors dans lesquels ils évoluent, ou encore comment les humains ont fini par accepter l'existence de ces "monstres" en élaborant une entente... Tout cela reste un peu trop en arrière plan, même si je pense que c'est volontaire de la part de Cindy Mezni qui a préféré se concentrer uniquement sur le personnage de Némésis.
    Cette dernière, l'héroïne, est à l'image de son peuple. Belle, redoutable et sans pitié. Elle a été transformée et torturée par le plus terrifiant d'entre tous. Inutile de préciser, qu'elle est froide (mais bouillonnante à l'intérieur) et dure, et qu'il n'y a plus une once d'humanité en elle, depuis qu’Ézéchiel son créateur s'est acharné à l'en débarrasser. J'avoue qu'elle fait froid dans le dos parfois. A vrai dire, c'est la première fois que je croise ce type d'héroïne. Franchement, à certains moments, elle m'a fortement agacé car en tant que reine, elle a beaucoup de mal a garder son sang froid, et fait même, parfois, preuve d'immaturité voir d'égoïsme. Elle arrive tant bien que mal à maîtriser ses envies destructrices et malgré tout, j'ai bien aimé le fait qu'on assiste a un vrai combat intérieur où elle ne cesse de lutter contre elle-même. Heureusement, plus le livre avance plus elle nous parait "humaine" autant qu'il est possible de l'être pour une Nëphyr…

    Pour conclure, je pense qu'il m'a manqué un peu plus d'humanité et de sentiments positifs, ce qui m'aurait permis de plus m'attacher aux personnages. Le roman est très sombre et même un peu gore ! J’ai surtout aimé les derniers chapitres. Et mon dieu quelle fin, il me faut la suite !!! J'ai, tout de même, été assez mitigé par cette lecture.
    
Note : 7/10

1 commentaire:

  1. Les Livres en Folies5 mai 2015 à 19:03

    J'ai encore ma chronique à faire .... C'est vraiment pas bien ^^

    RépondreSupprimer